Hamsa.

English

Hamsa Vidya

Quand la respiration arrive avec le son ham et se fond à l’intérieur, il y a une fraction d’instant qui est complètement libre de pensée.  C’est la madhyadasha, l’espace entre les respirations.  C’est là que vous devez vous concentrer dans la méditation.  Se concentrer sur cet espace est la plus haute méditation et la plus haute connaissance.  Cet espace entre les respirations, cet espace où aucune pensée n’existe, est le véritable but du mantra.  C’est un espace miraculeux. C’est  aham vimarsha, la pulsation intérieure de la conscience.  C’est de cet espace que tous les mondes s’élèvent et s’affaissent.  C’est cet espace sans forme qui tire l’apana à l’intérieur et qui pousse le prana dehors.  Cet espace où le ham se fond à l’intérieur, avant que sa soit ressuscité, est l’espace de Dieu, de la Conscience suprême, du moi.  Le lieu où le sa fusionne à l’extérieur est également le lieu de Dieu.  Réalisez donc ce moment de la fusion des deux syllabes.  Si vous arrivez à connaître ce moment, si vous vous y établissez, vous expérimentez la vérité.

C’est Hamsa Vidya, la science de Hamsa.  Non seulement c’est une répétition naturelle de mantra, mais c’est aussi un pranayama naturel.

 

Une réflexion sur “Hamsa.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s