Conte de fée de New York

English

Que signifie d’être une femme aujourd’hui?

C’est l’histoire d’une petite fille qui voulait apprendre à jouer du violon et comment sa mère lui a trouvé une professeure de violon et comment ce professeure de violon est devenu une leçon sur le pouvoir de la parole.  La petite fille n’est pas allée à l’école et ses frères non plus, mais ils ont appris à jouer du piano avec la professeure de violon.  Au fil des ans, la professeure de violon a vu les enfants grandir et est devenu l’ami de leur mère.  La professeure de violon a appuyé le choix de la Mère de libérer ses enfants de l’école, même si cela allait à l’encontre du consensus général d’opinion. Le premier morceau de musique pour les petites filles était « we don’t need no education » de Pink Floyd.

Puis un jour, la professeure de violon a décidé qu’elle voulait voyager.  Elle s’est libérée de tous ses biens sauf les plus pratiques et s’est lancée dans une aventure, vivant simplement et laissant son intuition la guider.

La Mère, incapable de trouver un autre professeure de violon, continua à encourager ses enfants à se développer avec la créativité de la liberté et la petite fille continua à pratiquer la chanson qu’elle avait appris avec la professeure de violon, New York Fairy Tale – The Pogues.

Les mois d’hiver sont arrivés et la professeure de violon ,avec son âme réveiller, cherche   la chaleur du feu et de la famille.  Elle se souvient de la petite fille et de la musique qu’ils avaient apprise… et décida de rendre visite à la Mère.

La professeure de violon avait dormi à la belle étoile et appris à écouter la nature.  Elle avait appris à lire les signes de l’Univers et le chemin du chemin le moins fréquenté.  Elle avait commencé à comprendre les coutumes des femmes sages d’autrefois. Elle n’était plus professeur de violon, mais chercheuse de vérité.

C’était la veille de Noël quand le chercheuse de vérité est arrivé chez la petite fille. La Mère était très heureuse de voir son amie et invita le chercheuse de vérité à rester.  Les deux femmes ont parlé pendant de nombreuses heures et partagé leurs histoires.

La chercheuse de vérité parlait de Terres et de communautés, de permaculture et de Miracles et rêvait de trouver un endroit pour s’installer… l’Univers l’avait conduite à la maison de la petite fille. La Mère avait rêvé d’engagement, de mariage et de compatibilité et l’Univers avait répondu aux désirs de son cœur par une invitation à une conférence à New York. Cela amusa le chercheur de Vérité qui s’était réveillé quelques jours seulement avant de regarder une empreinte de la statue de la Liberté, plutôt criardement blasonnée sur une paire de rideaux, se demandant combien il serait merveilleux de visiter cette ville.

La Mère avait commencé à écrire des chants, ils venaient du fond de son cœur quand elle méditait.  Quand elle avait le temps libre, elle invitait d’autres femmes à chanter ces chansons et la chercheuse de vérité les a rejointes.  Quel plaisir et quelle joie ils ont partagé.  Les paroles d’une chanson en particulier commencèrent à prendre vie et, un soir, la Mère et la chercheuse de véritié réunirent leurs coeurs et leurs esprits pour créer……

 Ceci –

][audio

Comme il serait merveilleux d’entendre les voix de beaucoup de femmes chanter ces paroles, tant la Mère que la chercheuse pensaient.  Cela retournerait la situation, dit la Mère… au lieu d’écouter un homme nous dire ce que nous devons faire pour attirer un « bon » homme, nous pouvons partager ce que cela signifie d’être une femme aujourd’hui…

Les relations que nous entrerons avec les autres sont le mirror de la manière dont nous nous percevons. Si vous sentez que quelque chose vous manque dans vos relations, vous trouverez certainement la même chose qui vous manque chez vous, par effect mirror.

Beaucoup de jours passèrent, la chercheuse de la Vérité joua du violon avec la petite fille et le voyage à New York commença à prendre forme.

…….

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s