Ashtang Agni Kriya.

English

Le Kriya du feu spirituel octuple

Le Souffle du feu tire son nom de cet exercice

Asseyez-vous en Sukasana (pose facile), la colonne vertébrale bien droite.  À l‘inspiration, pliez les coudes et levez-les vers le haut et vers les côtés.  À l’expiration, ramenez les coudes vers le bas avec une grande force de manière à ce qu’ils « claquent » contre la cage thoracique.  Le point du nombril pompe l’expiration alors que les bras frappent la cage thoracique et la respiration devient un véritable souffle de feu.  Nous jouons de la cage thoracique comme d’un tambour, les coudes entrent dans la cage pour frapper durement les côtes, puis se relèvent pour se repositionner, prêts à frapper à nouveau… Bougez en rythme,

Libérez votre âme de la prison de la cage thoracique.  Frappez fort !

Commencez par 6 minutes de pratique, inspirez profondément, expirez profondément et reposez-vous pendant 2 minutes…

Reprenez le Kriya pendant cinq minutes supplémentaires.... 11 minutes de pratique..

Développez graduellement le Kriya.  Lentement et régulièrement, au fur et à mesure que vous développez le Kriya, il développera l’énergie du feu qui est notre Dieu à l’intérieur de nous : pur et tout-puissant, avec lequel nous brûlerons tout le karma.

Durée maximale de la pratique (sans les pauses) 15 minutes.

L’accent principal de ce Kriya est de frapper avec force et rythme la 7ème côte.  La créativité entière de l’humanité est basée sur la 7ème côte.  Permettez au haut du corps de danser depuis le point naval vers le haut, utilisez un mouvement puissant en coordination avec la respiration.  Créez un son rythmique par la force de votre mouvement.  Faites de votre cage thoracique un tambour et battez-la.

Pour faire de votre cage thoracique un tambour, asseyez-vous avec la colonne vertébrale bien droite et la poitrine légèrement soulevée.  Évacuez vos côtes et maintenez-les légèrement évasées afin de créer une surface solide pour recevoir l’impact de vos bras supérieurs.

Le mouvement peut être pratiqué de manière modérée et rythmique et, au fil du temps, être travaillé jusqu’à la vitesse de Breath of fire.

Ceux qui n’ont pas de complexes vivent en permanence par la vertu de leur âme – un processus mental sans division ;

Je ne suis qu’un esprit parmi d’autres esprits et je me fondrai à nouveau dans le Grand esprit dont nous sommes tous issus.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s