Osez vous en occuper

English

Développer votre bonté humaine

Kriya Bandhu Dya

Bandhu signifie « frère ou camarade », Dya signifie « bonté » et kriya signifie « action ».

Mudra :  Reposez vos coudes le long de votre cage thoracique.  Placez vos mains devant votre poitrine, paumes vers le haut, les deux (petits) doigts de Mercure se touchant, la partie extérieure de la base des paumes se touchant également.  Gardez les doigts du Soleil (annulaire) et les doigts de Jupiter droits et les pouces tirés vers l’arrière.  Touchez le bout des doigts de Saturne (le majeur) de manière à former un triangle.  Le Mudra est tenu devant le centre du cœur dans une position confortable et propice à la prière, sans toucher la poitrine.

Asseyez-vous en Sukhasana (tailleur), la colonne vertébrale droite, le menton rentré et la poitrine relevée.  Placez vos mains dans le Mudra. fullsizeoutput_2212 Inspirez par le nez en huit coups (divisez l’inhalation en huit segments égaux avec une légère pause séparant chaque partie de façon à ce qu’il y ait un début et une fin distincts à chaque segment.  En d’autres termes, vous inhalez en huit « reniflements » distincts.  Chaque coup est d’environ une « longueur de nez ».  Vous pouvez sentir le souffle parcourir la longueur du nez depuis la narine jusqu’aux sourcils.  Chaque coups dure environ une seconde, de sorte que l’inhalation en huit coups dure environ huit secondes).  Expirez complètement et totalement en sifflant à travers les lèvres plissées.  11 minutes.

Vous devez avoir une pratique suffisante de ce Kriya avant d’essayer de le faire pendant plus de onze minutes.  Après une semaine de pratique, vous pouvez ajouter une minute et ensuite, chaque semaine, vous pouvez ajouter une minute supplémentaire, jusqu’à un temps total de 31 minutes.  Veuillez respecter la puissance de ce Kriya et le temps nécessaire à l’ajustement de votre champ électromagnétique.

Cet ancien Kriya est une énergie totale.  Le champ magnétique est totalement imbriqué dans la psyché du moi.  L’aura est réarrangée et donc totalement projetée.  Le souffle, le « Prana », est contrôlé par les huit coups rythmiques et est ensuite projeté sous forme de son.

C’est un Kriya à pratiquer dans la révérence, l’amour et la dévotion.  Il faut le pratiquer très calmement.  Il élargira votre conscience dans le temps et l’espace, et la vie quotidienne deviendra insignifiante.  Alors, s’il vous plaît, ne le faites pas trop et ne perdez pas le contact avec votre environnement.  Vous êtes né dans un but précis.

Je partage ce Kriya en toute bonne foi de votre pureté spirituelle.  Je suis toujours disponible si vous souhaitez que j’évalue votre pratique.

Le Prana est lié au Praanpathi, celui qui soutient la vie

 

 

 

Une réflexion sur “Osez vous en occuper

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s